La greffe de cornée

Définition

La greffe de la cornée est une opération qui consiste au remplacement de la cornée existante (en totalité ou partiellement) par une cornée saine.
Il existe différentes techniques :
– la greffe classique : le greffon provient d’un donneur décédé. Il s’agit d’une greffe totale.
– la kératoplastie lamellaire : le greffon remplace une seule partie de l’épaisseur de la cornée du receveur. Il s’agit d’une greffe partielle.
– la kératoprothèse : une prothèse artificielle, plus grande, est placée et remplace toute la partie avant de l’œil. Cette technique est utilisée uniquement lorsqu’une greffe simple ne suffit pas.

Protocole opératoire

Le chirurgien extrait la cornée altérée et vient mettre à la place le greffon qui sera suturé par des fils.
L’intervention se pratique généralement par anesthésie générale, mais peut parfois se dérouler sous anesthésie locale.
L’intervention dure en moyenne entre 30 et 40 minutes.

L’hospitalisation est indispensable. Elle est de 3 à 4 jours, ce laps de temps étant nécessaire pour le suivi post-opératoire (vérification de l’absence de rejet et d’hypertension oculaire).

Suites post-opératoire

Les fils de suture sont laissés en place entre 15 et 18 mois après l’opération.
La récupération visuelle est assez lente. Une vision correcte est retrouvée au bout de quelques jours mais la vision ne sera définitive qu’après plusieurs mois.

Précautions post-opératoire

La complication majeure de la greffe de cornée reste le rejet du greffon ; ainsi une surveillance régulière est primordiale pour dépister ce risque potentiel.
Le traitement post-opératoire mis en place par l’ophtalmologue doit être suivi scrupuleusement.