La rétinopathie diabétique

Le diabète peut-il entraîner des troubles de la vision ?

Oui, le diabète est une maladie fréquente, mais potentiellement grave. Qu’il soit de type type 1 ou 2, 

Parmi les différentes pathologies que peut entraîner cette maladie, une des plus courantes est la RETINOPATHIE DIABETIQUE, qui peut engendrer une perte partielle ou totale de la vision.

La rétinopathie diabétique est une des principales causes de cécité en France. Ces complications peuvent survenir lorsque le diabète est mal équilibré pendant un certain temps. Les manifestations oculaires classiques du diabète sont la rétinopathie diabétique et l’œdème maculaire diabétique.

D’où vient la rétinopathie diabétique ?

  • La rétinopathie diabétique est une des complications du diabète, il y a alors création de lésions sur les petits vaisseaux de la rétine suite à l’obstruction des capillaires rétiniens. Ce phénomène peut aboutir à un œdème rétinien.
    A terme, cette maladie peut aboutir à une cécité.
    Il est primordial de faire un suivi oculaire et d’effectuer un dépistage de glycémie de façon régulière.
  • La baisse de l’acuité visuelle peut révéler un symptôme de la rétinopathie diabétique. Ce symptôme survient généralement tardivement avec des lésions évoluées et irréversibles.

Quels sont les symptômes de la rétinopathie diabétique ?

La maladie est asymptomatique à ses débuts, l’acuité visuelle est normale, il n’y a pas douleur particulière.

Certains troubles de la vue peuvent cependant indiquer la présence d’une rétinopathie diabétique : lettres déformées à la lecture, difficultés à passer de la lumière à l’obscurité… la maladie s’installe souvent sans donner de signes d’alerte.

On peut donc être atteint de rétinopathie même avec une bonne vue et en l’absence de symptôme. Par ailleurs, la rétinopathie accélère la survenue d’autres pathologies des yeux comme les glaucomes ou la cataracte.

Il est  primordial de faire un dépistage et un suivi régulier. Le dépistage consiste en un test de l’acuité visuelle, un examen du fond d’œil, la mesure de la tension oculaire, de plus une angiographie rétinienne ainsi qu’une rétinographie peuvent parfois être pratiquées afin de confirmer le diagnostic.

Quel est le traitement de la rétinopathie diabétique ?

Le traitement principal repose sur le bon équilibre du diabète. Un bon contrôle de la glycémie permet de réduire la progression de la maladie.
Lorsque la rétinopathie diabétique est diagnostiquée, les traitements sont les suivants :

  • Dans les cas de rétinopathie proliférante, la photo coagulation pan rétinienne (PPR) permet d’éliminer les nouveaux vaisseaux qui se sont formés sur la rétine périphérique.
  • Dans les cas de patients atteints d’œdème maculaire, un traitement par laser est envisageable.
  • Dans les cas de patients atteints d’hémorragie intra-vitréenne ou d’un décollement de la rétine, la vitrectomie est recommandée suivi d’un traitement PPR durant l’intervention.