Le lasik

Définition

Le lasik signifie “Laser Intrastromal Keratomileusis”, le principe même de ce type de laser consiste à modifier le rayon de courbure de la cornée, en agissant à l’intérieur de celle-ci, à l’aide du laser.
L’intervention est entièrement robotisée et assistée par ordinateur pour une extrême précision.
Il s’agit d’une chirurgie extra-oculaire, l’intervention se passe à la surface de l’œil.

Protocole opératoire

L’intervention s’effectue en deux temps :

  • Dans un premier temps, la cornée va être préparée.
    Le chirurgien prépare une fine lamelle de cornée, aussi fine qu’une lentille de contat qui va être découpée à l’aide du laser. Cette lamelle demeure attachée par une petite charnière latérale ou supérieure. On peut ainsi la soulever, d’où son nom de « volet cornéen ». En soulevant ce capot on peut accéder aux couches plus profondes de la cornée.
    Cette étape durant moins de 30 secondes.
  • Dans un second temps, une partie de la cornée va être ablatée
    Le laser sculpte la cornée, afin de modifier le rayon de courbure selon le type de défaut à corriger. Le volet est ensuite cornéen  est ensuite replacé, qui adhère en quelques minutes et ne nécessite pas de point de suture.

L’intervention se pratique par anesthésie locale appelée anesthésie topique, à l’aide de collyres.

Suites post-opératoire

Les suites post-opératoires sont minimes : il n’y a pas de douleur, une sensation de picotement peut être ressenti, voire parfois un éblouissement pendant quelques heures.
La récupération visuelle est très rapide. La vue peut être récupérée dès le soir pour les petites corrections, et dès le lendemain pour les corrections plus importantes.
L’opération s’effectuant en fin de semaine, le travail peut être repris dès la fin de week-end en restant vigilant à certaines indications d’hygiène.

Précautions post-opératoire

Dans les premières semaines qui suivent l’opération, certaines précautions d’usage sont de bon sens :

  • Ne pas se frotter les yeux
  • Eviter les milieux poussiéreux
  • Eviter de mettre de l’eau dans les yeux. La douche est bien évidemment autorisée à condition en veillant à bien fermer les yeux.
  • Eviter tout choc violent dans les yeux

Les sports nautiques peuvent être repris un mois après l’opération.
Les autres sports, qui ne présentent pas de risque de traumatisme pour l’œil, peuvent être repris quelques jours après l’opération.

Il faut scrupuleusement respecter l’ordonnance post-opératoire et se rendre au rendez-vous post-opératoires.