Les conseils pratiques en ophtalmologie

Les conseils pratiques en ophtalmologie

L’hygiène de vie

Une hygiène de vie correcte permet de se prémunir contre les conséquences du vieillissement oculaire.
Certains conseils sont à suivre :

  • Eviter le tabac
    Le tabac favorise la production de radicaux libres, ce qui multiplie de 25% le risque de vieillissement prématuré de la rétine
  • Porte des lunettes avec filtres UV
    Les UV favorisent également la fabrication de radicaux libres, multipliant le risque de vieillissement de la rétine.
  • Respecter les ordonnances

Il est primordial de suivre scrupuleusement le traitement préconisé par l’ophtalmologue.

  • Assurer un suivi ophtalmologique régulier
    Lors de la consultation, l’ophtalmologue préconise un rythme de visite. Il est important de bien suivre ces intervalles afin d’assurer le meilleur suivi de la santé oculaire.
conseil-en-ophtalmologie

Les conseils alimentaires

Une alimentation saine et variée permet une bonne santé générale et de se protéger contre les conséquences du vieillissement oculaire.
Certains aliments sont à privilégier :

  • Vitamine E
    La vitamine E peut jouer un rôle préventif en matière de cataracte et de dégénérescence maculaire.
    Aliments riches en vitamine E : huiles végétales, margarines végétales, maïs, germes de blé, olives noires, fruits secs à coques (amandes, noisettes, graines de tournesol, cacahuètes, etc…)
  • Vitamine C
    La vitamine C joue un rôle préventif en matière de cataracte et recule l’apparition de la dégénérescence maculaire. Elle prévient également le glaucome et soulage les patients qui en sont atteints. Aliments riches en vitamine C : agrumes, kiwis, fraises, cassis, goyaves, poivrons, persil, brocolis, poivrons, etc…
  • Vitamine A
    La vitamine A aide à prévenir l’aveuglement nocturne et aide à maintenir une cornée saine.
    Aliments riches en vitamine A : carottes, patates douces, citrouille, mangue, abricot.
  • Le zinc
    Le zinc permet de se prémunir contre la dégénérescence maculaire et l’aveuglement nocturne.
    Aliments riches en zinc : foie, légumes secs, pain complet, fromage, crustacés, huitres, coquillages, jaunes d’œuf
  • Lutéine et zéaxantine
    La lutéine et la zéaxantine préviennent la dégénérescence maculaire.
    Aliments riches en lutéine et zéaxantine : chou frisé, épinards, cresson, haricots verts, laitue, brocolis, courgette, carottes.
  • Acides gras et Oméga 3
    Les acides gras sont essentiels dans développement visuel.
    Aliments riches en Oméga 3 : poisson gras (sardine, anchois, maquereau, saumon, thon rouge, hareng), poisson mi-gras, poisson maigre, crustacés, mollusques.

L’ergonomie devant l’écran

De nos jours, le travail sur écran prend de plus en plus de place dans notre quotidien, ce qui peut apporter une fatigue visuelle.
Certaines précautions sont à suivre :

  • Assurer un suivi ophtalmologique régulier
    Après un long laps de temps devant l’écran, le moindre défaut visuel mal corrigé peut provoquer une gêne. Une consultation régulière chez l’ophtalmologue est conseillée afin d’assurer le meilleur suivi de la santé oculaire.
  • Soigner l’éclairage
    Une lumière ambiante est importante pour le confort visuel devant l’écran mais ne doit pas non plus être excessive. Une vigilance doit être apportée sur l’emplacement des écrans par rapport aux fenêtres et mettre en place un filtre sur la lumière extérieure (store, rideau, etc).
  • Éliminez les reflets
    Les reflets sur l’écran le contraste visuel. Il est conseillé d’éliminer les sources de lumière à l’origine de ces reflets, en pensant à l’emplacement des écrans par rapport aux sources du lumière.
  • Régler l’écran
    Afin d’assurer un pôle de travail optimal, veiller à bien placer l’écran, tant au niveau de la hauteur de l’écran, que son inclinaison ou de ses paramètres d’affichage. L’écran doit être exactement à la hauteur de vos yeux.
    Faire des pauses
    Il a été démontré que nous clignons 5 fois moins des yeux devant l’écran. Il peut donc apparaître une sensation de “brulures des yeux” ou “d’œil rouge”. Il est conseillé de faire des pauses régulières en fixant un point au loin dans la pièce et en clignant des yeux.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Search

+